Nombre total de pages vues

Messages les plus consultés

dimanche 9 mars 2008

de la douceur

La douceur est une unité de mesure ! en effet elle peut comprendre la force mais toujours la douceur revient ,une vaguelette efface sa consoeur... le pianino Pleyel est la douceur même car avec ses couleurs il peut parler avec Clara Schumann et Robert ...
Le piano moderne est comme un immense géant dans un tendre jardin fleuri ...il est comme l'Albatros. Il devient ridicule et les fleurs sont meurtries rien que par son ombre noire qui siffle au dessus des têtes.. hier à Lamorlaye le pianino de Joel Sanchez à Entendu Clara Schumann!!! Anthony Lo Papa à confondu J Brahms! Muriel Racine a parlé le langage du souvenir ,son élegance est un fil tendu d'or vers les immenses artistes à qui elle demande d'écouter ..! Bravo

3 commentaires:

la Duchesse a dit…

je n'avais pas pris le temps de consulter le bol en totalité!!!
Merci pour toutes cette beauté.
Nous referons Clara très certainement.
Continuez chez Olivier et à très bientôt.
Encore merci
La Duchesse

la Duchesse a dit…

je n'avais pas pris le temps de regarder la totalité du blog!!
Cher Olivier, tout est superbe et remarquablement révélateur de votre amour pour ces petits pianos.
Monique Chalard

Amerigo Olivier Fadini a dit…

Merci ma chère Duchesse pour votre si gentille attention ! Et la prochaine fois nous pourrons mettre en scène bien 4 PIANINOS !!!! Oui QUATRE PIANINOS DE PLEYEL!! Il s'agira bien d'une grande première mondiale !!!
Alors à vos artistes !!!
Merci
Amerigo .