Nombre total de pages vues

Messages les plus consultés

dimanche 24 juin 2012

Du feutre tendre pour un Pleyel ....


     Photo : refeutrage en Poil de Lapin d'un marteau de Pianino Pleyel de  1837 .


Le feutre gris en poil de Lapin  ( brevet HPape de 1826 avec une addition en 1836)   était employé chez Pleyel tout comme la peau de Cerf ou de Chamois des les années 1830 /1840.  Après 1840  le feutre de Lapin équipe beaucoup de marteaux de pianino (tricorde)  et de pianos à queue .  Il semble évident que le facteur  Camille Pleyel cherchait à obtenir le même "timbre" ni trop dur ni trop mou " ,"ni trop lâche ni trop serré" que celui produit par la Peau .  Le feutre en poil de Lapin est d'une densité inférieure ( 0,2 gr /cm3) à la peau (0,4gr/cm3) et de par sa texture souple il représente le parfait équilibre pour faire sonner ," chanter" une corde sans jamais la forcer .   C'est par ce feutre  que d'élégance devient musique...

1 commentaire:

alexandre theodoulides a dit…

Bonjour,

pensez-vous qu'un Erard de 1847 ait
été équipé de feutres en lapin ?
(je dois faire refeutrer les marteaux sur cet instrument)?
qui est capable de fournir ce type de feutre ??
merci,

Alexandre